/
    • Eté / Feu / Coeur – Intestin Grêle / Parole

    • Eté

    • L'Eté chinois s'étend de début mai à mi-juillet. Il est synonyme d'activité.
    • Il représente la croissance maximale, la maturation. L'énergie est tirée au maximum des profondeurs vers la surface. C'est une période de rencontre, d'échange.
    • L'absence de Printemps suscite la morosité.
    • Feu

    • L'élément Feu est une énergie de rayonnement.
    • Il incarne le rebond, la réjouissance, la satisfaction. C'est la créativité, la musique, la danse. Lorsque le Feu de l'un rayonne sur l'autre, cela crée une belle relation. Il reste pur, on ne peut pas le polluer.
    • La difficulté est de maintenir sa dilatation.
    • Coeur

    • Le Coeur est lié au système circulatoire, ainsi qu'à la Parole.
    • C'est l'organe le plus clair, le chef d'orchestre de l'énergie des autres organes.
    • Lorsqu'il est disponible, libre du passé et vide d'attente, c'est un espace qui peut recevoir et transformer toutes les émotions et pensées perturbatrices. Il encourage la régulation, l'organisation, l'unification sur le plan de la conscience. C'est la présence profonde, la souveraineté intérieure, la perception subtile, l'attention, l'intuition. Il exprime la confiance en la vie, l'ouverture à ce qui est bon, la joie, l'enthousiasme. Il favorise l'empathie, la compassion, la gratitude. Il est lié aux organes sensoriels.
    • Sur le plan mental, il apporte le calme, la clarté d'esprit, la concentration, l'intellect réceptif.
    • C'est le plus malmené des organes. Il subit les déceptions, les désillusions, les chocs affectifs. L'anxiété, la tristesse, la peur mènent à la confusion mentale, une vie émotionnelle en dents de scie. L'irritabilité, la frustration, la colère rentrée entraînent l'explosion de cris ou de larmes, les propos ou les gestes incohérents. Les émotions soudaines, telles que la sidération ou la frayeur, le blessent.
    • Lorsqu'il est en faiblesse, il cause la timidité excessive, la déprime, la prostration, le mutisme, l'insensibilité, les pertes de mémoire, les plaintes ou les pleurs incessants.
    • En excès, il fait naître les passions dévorantes, l'attachement, la possessivité, la jalousie, la rivalité.
    • Sur le plan mental, il provoque l'impatience, l'agitation mentale, l'hystérie, la cyclothymie, la panique, la folie. Nous parlons ou rions sans arrêt.
    • Intestin Grêle

    • L'Intestin Grêle est le viscère le plus trouble.
    • Il trie puis élimine ce qui trouble le Coeur, transforme les expériences en discernement afin de ne plus tomber dans les mêmes scénarios.
    • Lorsqu'il est en excès, il conduit à des pensées tourmentées.