/
    • Printemps / Bois / Foie – Vésicule Biliaire / Vue

    • Printemps

    • Le Printemps Chinois s'étend de début février à mi-avril. Il est synonyme de vivacité.
    • Il représente le renouveau, le déploiement, la liberté. C'est une période de tension, de pression qui nous invite à reprendre une activité physique douce. Les formes, les couleurs poussent notre attention vers l'extérieur.
    • Le corps extériorise alors le trouble, qui se manifeste par l'allergie. Lorsque la saison est tardive, son énergie contrariée suscite l'insomnie, l'énervement.
    • Bois

    • L'élément Bois est une énergie qui monte en spiralant.
    • Il incarne l'élan vital, l'impulsion, à l'image de la sève ou des premiers pas de l'enfant qui défient la loi de la gravité. C'est le besoin de mouvement, d'action, d'exploration, de découverte. Il exprime la nécessité de changement, de travail sur soi, de retour à la verticalité, de purification. Il stimule l'imagination, les projets, le désir de créer, le jaillissement d'idées avec envie de les transmettre.
    • Lorsqu'il est en faiblesse, l'enfant n'a pas envie de découvrir les objets autour de lui, se met à marcher tardivement.
    • En excès, il mène à l'emballement, trop d'actions qui conduisent à la fatigue, au burnout. Le vent, qui lui est associé, en pénétrant par la nuque ou la gorge, entraîne des douleurs erratiques.
    • Foie

    • Le Foie est lié aux systèmes musculaire et tendineux, ainsi qu'à la Vue.
    • Il stimule le désir, l'éveil des sens. C'est l'organe du rêve, de la vision interne. Il évoque la relation au père, à l'autorité.
    • Sur le plan mental, il apporte le ressort, la pensée rapide, la réactivité. Il favorise la stratégie, la planification, la gestion du temps, la patience.
    • En tant que filtre des émotions, il est impacté par tous les troubles psychiques.
    • Lorsqu'il est en faiblesse, il provoque l'insatisfaction, la frustration, la procrastination, l'acte manqué, le fantasme, la larme facile.
    • En excès, il cause l'impatience, l'agitation, l'hyperactivité, l'irritabilité, la colère, l'incapacité à pleurer. Nous agissons contre vents et marées, ne tolérons aucun obstacle, mettons la pression sur l'environnement, et entrons dans un cercle vicieux de colère et de frustration.
    • Sur le plan mental, il conduit à des pensées instables, de nombreuses actions non menées à terme.
    • Vésicule Biliaire

    • La Vésicule Biliaire est le viscère le plus clair.
    • Elle permet de nous détacher des situations nuisibles. Elle encourage l'autonomie, l'efficacité, savoir agir au bon moment, donner une direction juste à sa vie. C'est la capacité de décision, l'esprit d'initiative et d'engagement.
    • Lorsqu'elle est en faiblesse, elle fait naître la susceptibilité, la rage. Ce sont les autres qui décident pour nous, et nous entrons là aussi dans un cercle vicieux de frustration et de colère.
    • En excès, c'est nous qui décidons pour les autres, agissons sans demander l'autorisation.